Cher Journal,

je commence à penser que les influenceurs ne feront pas le janvier sans alcool.